Illustration Motivation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
EvilPNMI
EvilPNMI
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 652
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 41
Localisation : Saint-brieuc
http://www.evilpnmi.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 17:03
Hop, je vois que je suis le premier à avoir le temps de lancer la discussion suite à notre grande discutaille d'hier soir, et selon la demande de Yumé, je place ça en partie privée (remarque avec le recul, je suis assez ok sur le fait de partager ça avec les copains et pas avec les visiteurs ninja du fofo :p).

Donc, au final c'est ma faute si on est parti sur un débat en fin de soirée vu que j'ai passé ma soirée à troller des gens qui sont contents de vendre 30 euros une toile qui leur a pris 10h (bon après vérif, vu le niveau de la personne -sans être péjoratif- c'est un manque de pratique du process plus qu'autre chose, mais bref, 3€ de l'heure, c'est pas humain comme salaire Very Happy).

Bref, comme je le disais dans le comptoir à Dédé, ce comportement de brader son cul (olol 2€ ma repro A4 de NARUTOZZZZ full couleur tavu copié collé du manga chui un tru3) ou des annonces comme on en voit à la pelle sur le tumblr "ça te fera de la pub", je ne supporte plus et ça me fout en rogne, grave. 
Bon, depuis j'ai quitté ce groupe Facebook rempli au final d'étudiants qui ont encore du mal eux-même à considérer le dessin comme un produit et/ou un métier (après certes, c'est un cap difficile à passer, à ce jour, je n'ai pas encore de "vrai métier" selon les normes en vigueur). 

Tout ça a amené la discussion sur le fait de "savoir que faire pour développer son activité" au final, et se rémunérer un minimum, parce que le RSA c'est bien, mais ça fait pas beaucoup, et le but, c'est quand même d'amasser plein de soussous dans la popoche. 

Alors, là, je pense que je vais passer sur une séquence "moi je", mais histoire de (re)lancer... Je pense que (pardon, "MOI, JE PENSE..." Very Happy) la première étape c'est de bien compartimenter les clients potentiels : particuliers / professionnels.

Les particuliers c'est nickel pour augmenter sa notoriété, faire connaître son univers, sa méthode de travail, vendre quelques goodies.
Les pros, c'est là où est le pognon. Parlons crument. De mes derniers contrats et projets en cours, c'est ma première constatation, c'est au final là quand la collaboration est plus discrète qu'elle est fructueuse, et intéressante. 

Allez, hop, mon expérience personnelle : 

A - Pour me développer auprès des particuliers (le client qui achète sur un coup de coeur, le nouveau fan de page, etc), vous avez pu le voir sur mon topic, je participe à pas mal de salons/conventions. 
Je risque de rabacher un peu avec ce que j'ai déjà pu dire, mais mon avantage est d'avoir sympathisé avec une asso qui s'occupe de promouvoir la culture japonaise sur toute la Bretagne (Japan Spirit Event, de Rennes, pour toutes les orgas d'évènements, et Bretagne-Japon, pour la promotion de la culture en tant que telle), du coup, les bons plans "telle convention à telle date, les inscriptions exposants sont ouvertes" je les ai assez tôt. Et au passage ils sont vraiment cools, ça ne gache rien Very Happy

A ce jour, ce que je fais sur mon stand : vente de goodies pas cher (y'a les tarifs sur mon blog, catégorie boutique *autopromo CAY MOCHE*), animation de live painting (sujet donné par les visiteurs), et évidemment : présenter les travaux que j'ai pu faire, qui sont en cours, qui sont en projet, démonter les espoirs des jeunes qui s'imaginent qu'être illustrateur c'est dessiner 8h par jour (on en parlait avec Masteraran l'autre soir, voir couler les larmes sur leur joues, c'est si bon *evil* - je déconne), expliquer aux trolls qui comprennent pas que tu factures pour ta passion que justement, vivre de sa passion, c'est aussi la facturer à sa juste mesure... 

Mais, vous vous en doutez, et au pire, je le redis, ça remplit pas ma gamelle. Ce qui a remplit ma gamelle c'est m'insérer dans des réseaux pros, et pas forcément liés à l'illustration. 

B - Côté pro, j'ai commencé par aller rencontrer tous les graphistes et agences de comm de mon coin, leur expliquer que "non moi des logos je sais pas faire et ça me passe au dessus". Par contre mon argument pour m'ouvrir des portes ça a été de leur dire que mes compétences pouvaient permettre d'établir des partenariats quand eux n'étaient pas en mesure de répondre à une demande. Bilan de ça, deux contrats limités en diffusion car journal interne, mais un pied dans la porte du service comm de l'agglomération de St Brieuc (c'est pas Rennes, mais c'est pas mal), qui me rappelle régulièrement, moi et la graphiste avec qui je collabore. 

Ensuite, l'insertion dans les réseaux : actuellement, je suis entrepreneur salarié dans une coopérative d'activité (statut particulier que j'ai expliqué à Masteraran longuement, je suis indépendant, mais considéré salarié, donc en gros, je suis freelance avec des avantages de salarié - je prêche pour le truc en même temps, je crois à fond à ce concept de coop, mais bref, c'est pas le sujet). Coopérative d'activité disais-je donc ! Déjà un premier réseau d'environ 120 entrepreneurs (activités ultra diversifiés, du bâtiment au sophrologue en passant par la ribambelle de graphistes et de photographes). 
Ensuite, je me suis inscrit dans le réseau de coworking de St Brieuc, re contact avec pas loin d'une centaine de personnes de tous horizons aussi.
Enfin, quand j'étais assistant administratif l'année dernière (oui bon, secrétaire), autant je perdais du temps de travail sur mon activité d'illustrateur, autant je me suis inséré dans un réseau auquel je n'aurais pas pensé : le développement durable dans le domaine de l'habitat. 
Actuellement, c'est ce réseau (il y a l'asso au centre de tout, et en orbite, des gros trucs du genre Fondation Abbé Pierre, Primagaz, EDF, toutes les grosses boîtes de batiment de la région Bretagne, les agences immobilières...) qui me rapporte de l'argent : commande d'une BD en trois planches, d'illustrations pour leur lettre d'info, et demain (ptain déjà) presta live de caricatures diffusées sur écran géant.... 

Bon, à me relire, il va quand même falloir conclure... 
Je sais pas trop comment faire, donc je vais donner les pistes que j'estime indispensables pour trouver/fidéliser le client (le "pro") : 

- prospection client/partenaire potentiel
- réseauter ! Et ne rejeter aucune idée de collaboration, voire les créer (ma dernière proposition indécente c'est dire à la créatrice de vêtement avec qui je bosse/expose en salon : "hé au fait, t'as déjà pensé à un imprimé unique pour tes tissus ? Je pourrai faire, ça")
- maintenir/créer du lien avec les partenaires (je fais régulièrement une journée "visite de graphistes/agence de comm" pour prendre le leurs nouvelles, donner des miennes)
- ne pas brader ses compétences... on en revient à l'argent, mais un client sérieux, il comprendra sans problèmes qu'un tarif de 250-300€/jour c'est correct. Un peu de négo gérable si le projet te branche vraiment, je suis pas contre non plus, évidemment.

Voilà pour le sujet sur lequel on s'est arrêté hier soir, sachant qu'on a aussi causé des idées reçues à la vie dure comme "c'est pas un vrai métier", de la grogne des auteurs de BD, etc etc... Bref, j'ai envie de dire que le sujet initial est déclinable à l'envi. 

Par ailleurs, j'avoue que certains tafs de certains d'entre m'intriguent pas mal (je pense à Gromy est ses cours à Supinfogame, Virid et le taf de coloriste...) : et vous, comment vous faites ? Very Happy

*Evil, aka Mr Pavé (ou Mr Troll selon les endroits de l'internet :ninja:)*
Gromy
Gromy
Admin
Messages : 4814
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 40
Localisation : Rennes
http://legromy.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 18:16
C'est sûr que c'est toujours dommage de voir des gens brader leur boulot mais bon au final, comme je disais hier, c'est rarement très grave parce que la plupart du temps c'est des gens qui n'ont pas le niveau pour faire des boulots réellement pro et c'est souvent pour des particuliers (par contre si c'est pour des pros qui gagnent bien leur vie là il y a matière à se battre, comme les boites qui bossent uniquement par concours).

Et effectivement les boites qui tentent de faire bosser des gens gratos (ou presque) que l'ont voit en masse sur "ça te fera de la pub" (et que je reçois dans ma boite mail régulièrement aussi, j'imagine même pas pour quelqu'un de plus connu) c'est plutôt énervant, j'espère toujours qu'ils ne trouvent personne mais je pense qu'ils trouvent, sinon il n'y aurait pas autant d'images moches en circulation Smile

Pour la façon de gagner des soussous, perso c'est surtout par les cours que je donne ou alors dans le milieu du jeu vidéo. Pourquoi? Parce que mon réseau initial est là. Donc on en revient à ce que tu disais Evil, le réseau c'est essentiel et si c'est un réseau "physique" de gens qu'on a rencontré c'est beaucoup mieux que par internet et le téléphone c'est mieux qu'un mail. Ca fait un bail que je n'ai pas essayé de refaire une tentative dans l'illustration, mes deux dernières années ayant été pas mal passé dans le boulot sur des jeux et des cours de dessin mais l'année prochaine je pense m'y remettre.

Pour le concept art dans le jeu vidéo, j'ai rencontré pas mal de studios indé pendant le stunfest, les salons pro dans le milieu du concept art c'est vraiment le bon plan. Le problème c'est que les studios indé ils ont pas de tune. Mais s'il y en a un qui a un jeu qui marche je pense que je pourrai sans trop de problème bosser avec eux.

Pour les cours, à Supinfogame c'était relativement facile parce que je connaissais pas mal de monde là-bas, c'est bien plus compliqué avec les autres écoles avec lesquelles je suis en discussion et il faut être super patient parce qu'ils ont mille trucs à gérer en même temps. A Supinfogame les journées sont payées 210 €, ce qui ferait peu avec le statu indé mais là c'est du salaire, j'ai des CDD, du coup ça fait cotisation chômage, retraite, etc... J'ai des potes qui donnent des cours à Paris à 500 € la journée mais en indé, ça veut dire qu'ils payent 20% d'impôts direct dessus et qu'ils ne côtisent à rien donc c'est à eux de mettre de l'argent de côté.

C'est quoi le réseau pro dans lequel tu es Evil? Parce que j'ai déjà entendu parler de ce genre de choses mais je ne sais pas trop ce que ça donne.

Autre question, pour tes goodies tu les as imprimé comment?


Voilà, au suivant! (et s'il y a des questions / remarques, n'hésitez pas)
Yumérêves
Yumérêves
Admin
Messages : 3580
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 38
Localisation : Sarthe
http://yumereves-illustrations.jimdo.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 18:56
ah mais quand je parlais de section privée, je parlais de celle qui demandais l'inscription en fait^^ pas celle où on reste un public très restreint je pense que ça peut interesser et servir à toute la communauté mais je pense aussi que ça doit rester propre au forum et à ses membres mais pas ouvert à n'importe qui sur le net, c'est juste ça, je me suis mal exprimé hier, du coup c'est ma faute, désolé, le mieux serait de copier coller ça dans une section qui nécéssite l'enregistrement d'un membre non?

( autrement j'ai pas encore, lu, mais je fais ça dès que je peux, et je réponds de mon côté )
EvilPNMI
EvilPNMI
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 652
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 41
Localisation : Saint-brieuc
http://www.evilpnmi.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 19:07
Le problème c'est que les studios indé ils ont pas de tune. Mais s'il y en a un qui a un jeu qui marche je pense que je pourrai sans trop de problème bosser avec eux.
Clairement, idem pour ma part, si je sens bien le projet, et qu'en plus il m'inspire, aucune raison de se priver, même si c'est pour être en mode vache maigre au début (il y a donc quand même des exceptions au fait de ne pas se brader huhu, on est bien d'accord :p)

Pour répondre à ta question mon réseau pro (qui me sert donc de couverture juridique, SIRET, tout ça, c'est comme Leeloo, multipass !) : coopérative d'activités membre du réseau "Coopérer pour entreprendre". En gros, c'est une pépinière d'entreprises ou chacun participe et à son mot à dire. Le principe fondamental qui m'a attiré c'est le côté "je peux tester mon activité, si ça fonctionne je rentre des sous et je cotise, et si ça ne fonctionne pas, ça ne me coûte rien à part mon investissement dans le développement de cette activité". 

Les gros gros plus, quand on a jamais eu sa propre boîte comme moi, ce sont les ateliers (obligatoires au début, ensuite on peut les refaire à volonté, toujours gratuitement) qui t'apprennent à gérer et développer ton entreprise, tout l'hébergement juridique/assurances, les conseils/le suivi de l'équipe permanente, UNE COMPTABLE !! (oui j'aime toujours pas ça :p) qui est là pour t'apprendre à gérer tout seul ta compta au fil du temps... 
Après niveau "survie" tu es donc considéré salarié, donc tu cotises à la retraite, tu cumules des droits pole emploi (ou tu peux continuer à en bénéficier selon le salaire que tu te sors). Le salaire justement, c'est révisé tous les 3 mois avec la comptabilité, et lissé de façon à ne pas avoir un mois à 3000€ (j'exagère, j'aimerais bien Very Happy) et les deux suivants à 200 (c'est bien sûr possible de lisser plus loin pour assurer un minimum). 


Actuellement, le statut est un poil bâtard au niveau législatif (ce n'est ni du vrai freelance, ni du portage salarial), mais c'est en cours d'officialisation dans le cadre de la loi sur l'Economie Sociale et Solidaire. 


Voilà pour mon statut actuel, j'en parle assez mal alors que je suis ultra convaincu par le concept :p 
Du coup j'ai filé le lien par MP à Masteraran, mais je le dépose ici aussi, la carte de toutes les coopératives, pick yours ! : 
http://www.cooperer.coop/index.php?rub=carte


Régulièrement il y a des réunions d'informations sur le fonctionnement, ça vaut le coup de se prendre une matinée pour connaître le fonctionnement, et ensuite décider si ça nous convient ou pas.


Sinon, pour les impressions, j'ai imprimé via le site http://1primeur.fr/
J'avais fait appel à eux pour mes cartes de visite, j'avais été ultra satisfait (et puis j'ai la chance d'habiter à 20 bornes de l'agence, si j'ai besoin de les voir eux ou leurs produits, je roule). 
Les mecs sont super pros, très dispos. Grosse surprise : ils checkent le bon format des fichiers même quand on choisit de ne pas faire vérifier ses fichiers avant impression (ils envoient un BAT au format mail, ce que je trouve très con et inutile alors j'ai économisé ce coût-là - mais si je me gourre je veux bien qu'on m'explique pourquoi Very Happy


Seul vrai gros point noir, comme ils sous traitent l'impression en Allemagne, les délais indiqués sur le site sont réellement incompressibles entre le temps de fabrication et la livraison (et sa valse de livreurs, je crois que je les ai tous eus UPS, DHL et TNT...)


@Yumé : Haaa my bad, j'avais mal compris huhu :p Si Gromy ou un autre modo a la possibilité de bouger ça je suis pas contre :3
Gromy
Gromy
Admin
Messages : 4814
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 40
Localisation : Rennes
http://legromy.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 19:22
Sujet déplacé dans la section non lisible par les invités et membres non confirmés qui m'a semblé la plus appropriée.
Anoul
Anoul
Vieil aigri
Vieil aigri
Messages : 1995
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 27

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 19:57
Cool de lire tout ca , 

evil: les bons plans "telle convention à telle date, les inscriptions exposants sont ouvertes" je les ai assez tôt.


tu payes une place a chaque fois ? et c est plus particulier ou pro que tu rencontres dans ce type de salon ?


evil: Côté pro, j'ai commencé par aller rencontrer tous les graphistes et agences de comm de mon coin, leur expliquer que "non moi des logos je sais pas faire et ça me passe au dessus". Par contre mon argument pour m'ouvrir des portes ça a été de leur dire que mes compétences pouvaient permettre d'établir des partenariats quand eux n'étaient pas en mesure de répondre à une demande.

Malin :p ^^

Gromy : Pour le concept art dans le jeu vidéo, j'ai rencontré pas mal de studios indé pendant le stunfest, les salons pro dans le milieu du concept art c'est vraiment le bon plan. Le problème c'est que les studios indé ils ont pas de tune. Mais s'il y en a un qui a un jeu qui marche je pense que je pourrai sans trop de problème bosser avec eux.

Si tu fais des design pour un jeu de ce type est ce que tu garde des droits/(royalties^^) si le jeu se vend en masse par la suite mais que tu l as fait bénévolement ou pour rien ?


Sinon c est toujours interressant de vous lire d ailleurs y a un sujet sur lequel j aimerais bien que vous vous exprimeriez  c est : a quel moment vous vous etes dit , ca y est je me lance je suis illustrateur ?
EvilPNMI
EvilPNMI
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 652
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 41
Localisation : Saint-brieuc
http://www.evilpnmi.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 20:13
tu payes une place a chaque fois ? et c est plus particulier ou pro que tu rencontres dans ce type de salon ?
Yep, place de stand au tarif "professionnel". Donc sur certains ça douille, mais heureusement, en Bretagne, on est assez raisonnables Very Happy (en moyenne un stand de deux tables (environ 3m², c'est aux alentours une moyenne de 90€ le week-end).


Pour les rencontres, c'est mixte. Les particuliers sont comme je le disais mes cibles "fan base" + achats coup de coeur. Et à chaque convention, je prends toujours le temps dans la mesure du possible d'aller voir les autres exposants et papoter un peu. Réseautage, toujours ! On sait jamais d'où ça vient les bons plans ! Smile


a quel moment vous vous etes dit , ca y est je me lance je suis illustrateur ?
Quand on m'a dit : "Mais attends, tu as de l'or en devenir dans les mains et tu tentes pas ta chance ?" (Heureusement depuis je me suis entraîné et c'est un peu mieux :jamaiscontent: )


EDIT : (Ho et merci pour le déplacement Gromy Wink)
Gromy
Gromy
Admin
Messages : 4814
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 40
Localisation : Rennes
http://legromy.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Jeu Juin 19 2014, 20:28
Pour les royalties tout dépend du contrat. En général si on bosse bénévolement c'est en l'échange de part sur les ventes du jeu, sinon ça n'a pas d'intérêt. Attention par contre à ne pas confondre les droits en terme d'argent et les droits sur les oeuvres. Dans le milieu indé on garde généralement les droits sur ce qu'on produit, contrairement à dans l'industrie où tout ce que tu produits appartient à la boite et tu ne peux même pas le mettre dans ton book sans leur demander leur accord (même pour ce qui a été refusé).

Pour le "à quel moment je me suis dit que je voulais faire illustrateur" ça a été quand je me suis rendu compte que le boulot de Game Designer c'était chiant et que je ne faisais plus rien de mon dessin. Et puis régulièrement je me repose la question de savoir si je veux faire de l'illustration ou du concept art, je n'ai pas de vraie réponse, je veux faire plusieurs choses mais surtout développer mes idées.
Yumérêves
Yumérêves
Admin
Messages : 3580
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 38
Localisation : Sarthe
http://yumereves-illustrations.jimdo.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Sam Juin 21 2014, 21:19
Alors de mon côté je vais pouvoir parler de ce qui ne marche pas^^ puisque j'ai quelques expériences dans le domaine^^

Au passage merci beaucoup pour ce post, de mon côté il va surement changer mes habitudes et me faire le plus grand bien.

De mon côté j'ai commencé à la sortie de l'école bédéa avec un projet commun de livre de mariages à présenter au mairie, je n'ai au final eu qu'un illustration dans le livre.
Il fallait en gros que l'on aille démarcher nos mairies environnantes pour proposer le livre.
C'était un projet avec réel potentiel puisque 80% des mairies dans lesquelles je suis passé en ont pris,mais le soucis vient par contre du fait qu l'on était que deux  ( peut être un de plus je ne me souviens plus très bien) à avoir réellement fait des démarches pour le vendre . Ce qui fait que le projet a fini par tomber à l'eau et récemment la boite éditrice a fermé ses portes.
Ma conclusion est que lorsque l'on se lance dans ce type de projet il faut être sûr que l'on va pouvoir démarcher les clients potentiels dans sa totalité sinon c'est voué à l'échec.Ou alors il faut impérativement des solutions  pour embaucher un démarcheur attitré etc. Mais celà a toujours un coùt.Celà remonte à une dizaine d'année environ.

Ensuite j'ai travaillé en temps que coloriste pour une toute petite boîte sur Paris, et là ça m'est venu presque comme un cheveux sur la soupe, puisque c'est Virid qui avait eu la demande par mail pour ce travail, elle ne pouvait répondre à la demande, le tarif était plus bas que ce qu'elle demandait ( de plus de 50% je crois) et avait tout simplement transféré le mail vers moi , j'avais répondu et un mois plus tard ( il faut savoir attendre aussi parfois^^) ils me rappellaient pour un test ( une planhce gratuite, ça fonctionne toujours comme ça dans le taff de coloriste, tu fais un test sur une planche, si ça plait ils t'engagent et tu es payé de cette planche sinon ils ne te payent pas et tu n'as rien, enfin faudrait que Virid confirme celà aussi, mais ça avait démarré comme ça de mon côté, et ensuite j'ai collaboré sur cet album et sur deux suivant ça m'a fait bossé au totale 3 mois environ  et fourni à peu près 3 smic, c'est peu mais pour un début ça rentre quand même , donc ca été satisfaisant pour ma part.
Depuis je n'ai plus de nouvelles de cette boite ou je n'ai encore que le contact en mail, donc je ne sais pas si elle a sessé son activité ou quoi mais en tout caas je ne vois plus de sorties chez eux.

Ensuite j'ai envoyé des mails avec des illustrations à une 100 aines de boîtes d'éditions , j'ai eu quelques réponses toutes négatives.
A côté de celà j'ai rencontré lors d'entretiens réservés à celà au salon de montrueil un magazine, et un mois plus tard , j'étais contacté pour effectuer un travail ( pas énormément payé certes malgrès la renomée deu magazine en question) 250 euros pour environ 1 semaine de travail, c'est pas assez mais j'ai trouvé ça tout de même mieux que rien, après c'est peut être moi aussi qui ne sais pas bien gérer mon temps.
Ensuite deux mois plus tard le même magazone me contactait pour un nouveau travail cette fois ci pour un taff beaucoup plus conséquent mais mieux payé aussi, cette fois ci ce sera 1000 euros pour 2  semaines  et demi environ (un peu moins) si je me souviens bien. Depuis c'est radar mort, et j'ai plus ou moins souhaité ne pas relancé les boites et essayer de progresser pour présenter quelque chose de béton cette année, j'aurais peut être du remettre le pied à l'étrier direct, je ne sais pas, mais j'ai aussi énormément progressé sur ce laps de temps ( enfin je l'ai ressenti comme ça)
J'ai renvoyé il y'a un mois environ une 20 aines de mails , assez ciblés à des boites  et n'ai reçu à l'heure actuelle qu'une seule réponse. Je pense qu'il faudra faire marcher le téléphone autant que possible d'ici peu de temps.

Ah j'oubliais aussi à un moment donné , l'envoi de dossier de colorisation à des éditions de bande dessinée, et là mis à part une réponse négative aucun retour. Je n'ai pas fait marché le téléphone, j'aurais peut être du.Je me souviens surtout que ce dossier m'a couté dans sa totalité 100 euros en fabrication. Pas très valable et ça m'a un peu écoeuré pour le coup.


Donc mon sentiment sur tout ça, car je fais clairement parti de ceux qui ne savent pas se vendre, et ne sachant pas bien quoi faire pour, les mails aux boites comme c'est conseillé un peu partout sur le net, ça ne coute de rien, mais j'ai surtout l'impression que ça ne doit  fonctionner qu'à partir d'un niveau où l'on se démarque vraiment de ses collègues.
Il faut certainement les envoyer souvent  et relancer régulièrement.

Je me pose la question sur le fait d'avoir un agent, je n'ai pas encore sauté le pas, mais d'un côté ça me tente bien.

Je pense que les contacts en direct fonctionnent mieux que les mails, le téléphone, je ne sais pas trop je suis très mauvais sur cet outil^^.

Les expositions, je ne sais pas du tout ce que ça peut valoir, il se pourrait que j'ai des propositions prochainement sur ce domaine.

Voilà j'apporte ma pierre à ma façon, et vous avez en gros l'idée de ce qu'il ne faut pas faire^^.
Quand on débute, je trouve ça très compliqué car les conseils pour se vendre viennent de pros confirmés qui ont bien souvent fonctionné presque exclusivement par le net , or j'ai l'impression que ça fait en quelque sorte figure d'exception à la majorité avec le temps. Et bien souvent ça fonctionne sur un contrat qui va faire décoller le reste, mais avant de tomber sur ça c'est un peu la grande question.

Je pense que toutes les contribution sont interessantes sur ce domaine, je sais qu'il y'a quelques graphistes également, et votre parcours peut être très interessant également, même s'il n'en retire rien quand  au domaine de l'illustration, mais ça peut amener des idées interessante.
Evil, merci tu m'a donné quelques pistes interessantes en tout cas que je vais rapidemment essayer de faire fonctionner.
legrizzly
legrizzly
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 831
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 42
Localisation : Les rocheuses
http://www.vdanet.net/

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Lun Juin 23 2014, 21:59
Sujet et retours d'expérience très intéressants et qui ne font que renforcer ma connaissance des réalités du secteur. D'autant plus que je me pose la question de me lancer définitivement dans le graphisme / l'illustration. J'entends par définitivement le fait que j'ai déjà le bout de l'ongle de mon petit doigt de pied dans le domaine par mon travail et que en dehors de mon boulot c'est domaine qui me passionne bien sûre. 
Actuellement, je suis animateur multimédia dans un point information jeunesse. Grosso modo ça consiste à accompagner le public dans l'utilisation de l'informatique : aide à la rédaction de CV, réponse au question plus ou moins techniques, des ateliers auprès des jeunes, des événementiels et il y a aussi un volet communication : site internet, affiche, flyers, panneaux d'expo, jeux pédagogiques (l'ongle de mon petit doigt de pied). Savoir vendre mes compétences dans le graphisme n'a pas été spécialement compliqué, avant, ils se contentaient de Wordart et de Clipart d'office.  Laughing 
Se vendre est une chose et être reconnu à son niveau en une autre. Finalement je me dis tout bêtement que les bidules réalisés dans le boulot risquent surtout de faire très amateur pour des professionnels du secteur graphique. Alors dans ces conditions, c'est difficile pour moi de me lancer de manière franche sans avoir eu des retours sur mon travail. 
Je bosse actuellement sur mon portfolio, je pense que c'est le minimum pour la visibilité et des conseils de votre parts de ne serait pas superflus (il y a peut-être un topic dédié d'ailleurs ?). Bâtir un bon portfolio en ligne n'est pas simple surtout si je veux présenter à la fois de l'illustration et du graphisme.

EvilPNMI, ta démarche partenariat et complémentarité avec les graphistes est pleine de bon sens.

Pour vous donnez une piste éventuelle de clients à démarcher, allez voir les Points information Jeunesse prés de chez vous, il y en a dans les grandes villes en général (même si le réseau devient moribond). Vous allez y trouver des infos sur le tissu associatif locale ainsi que les structures qui interviennent dans le domaines de la prévention (sexualité, sécurité routière, santé), etc. Ces structures ont, de temps à autre, besoin d'illustrations pour leurs supports de com ou supports pédagogiques (jeu, expo, etc...). Pour vous donnez un exemple, j'ai réalisé il y a un an, un jeu sur le tabac qui nous a permis d'appuyer une demande subvention auprès de l'Agence Régionale de Santé pour créer cette année un jeu sur la sexualité.

Voici le lien vers le site national du réseau Information Jeunesse : http://www.cidj.com/
EvilPNMI
EvilPNMI
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 652
Date d'inscription : 05/06/2013
Age : 41
Localisation : Saint-brieuc
http://www.evilpnmi.com

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

le Ven Juin 27 2014, 13:53
Ha bin de rien pour les pistes données Yumé, c'est aussi un peu le but du topic et du forum de toutes façons Smile 

EvilPNMI, ta démarche partenariat et complémentarité avec les graphistes est pleine de bon sens.
Yep, y'avait aussi le fait que suivre une formation d'(info)graphisme qui aurait été longue et coûteuse alors que je n'avais ni le temps ni les moyens, c'était pas très judicieux. Une petite étude du marché sur mon coin m'a vite appris qu'en plus, la concurrence était belle et bien présente. Tandis qu'en illustration pure, on est déjà beaucoup moins dans le coin (le breton aime bien bosser en ultra local, c'est aussi un énorme plus Smile). D'autant plus que pour être tout à fait honnête, faire des chartes graphiques, design de site web, ce genre de choses, ça me fait pas ... sauter au plafond pour rester correct (pour une fois :p).


Il faudra que je revienne sur ce topic à l'occasion pour ajouter mon expérimentation de prestation "live" de la semaine dernière. Ca n'a pas été parfait (de mon point de vue), mais j'ai eu d'excellents retours, et pistes à creuser pour les prochaines (car je vais avoir des demandes à venir pour cette presta, ça ROX comme on dit Smile
Contenu sponsorisé

[Débat/Discute/Pause café] Se vendre Empty Re: [Débat/Discute/Pause café] Se vendre

Revenir en haut
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum