Groupe de travail autour du dessin et de la peinture numérique. Orienté vers les professionnels ou aspirants professionnels de l'illustration et du concept art
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  Gumroad  Youtube  Site Web  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ✉ NEWSLETTER  

Partagez | 
 

 Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balong
Ado boutonneux
Ado boutonneux


Messages : 339
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 30
Localisation : Belgique

MessageSujet: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Lun 23 Mar - 13:01

Bonjour,

Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour en parler mais j'ai décidé de reprendre des études l'année prochaine, si je ne trouve pas un emploi d'ici là. 4 ans d'inactivité et fin de chômage d'ici fin-Aout jouent beaucoup sur cette décision.

Cependant, un choix me fait face: Dessinateur artistique ou Dessinateur en construction.
Deux choses qui semblent proches mais qui sont fort différents.

Je ne sais quoi vraiment choisir car ils ont tous deux des points positifs et négatifs assez conséquents.

Pour le dessin artistique, c'est un domaine qui me plait et je souhaite investir davantage...
Et cela pourra peut-être servir pour mon projet de "BD" (si je peux appeler cela ainsi).
Cependant, à l'heure actuelle, c'est un domaine saturé et je crains que cela me fasse le même coup qu'avec mes études à l'HEAJ en infographie, "Voilà ton diplôme, débrouilles-toi". alors que je me suis battu comme un chien pour l'avoir...
J'ai un ami qui a fait Saint-Luc, l'école qui m'intéresse de passer mes études, il dessine très bien, mais il ne perce pas vraiment non plus dans l'emploi.

Pour le dessin de construction, d'après les conseils d'orientations et emploi que j'ai eu, c'est un domaine fort demandé..(Je ne dis pas que cela sera plus facile de trouver un emploi mais les opportunités semblent plus nombreuses.)
De plus, c'est une promotion sociale dont la formation ne dure qu'un an. (intensif)
Enfin, comme j'ai un peu touché à tout dans l'infographie (3d, webdesign, animation,ect..), le dessin technique pourrait me rendre polyvalent.
Cependant, c'est un milieu que je n'ai aucune infinité. (à part la 3D).

Du coup, c'est un choix assez difficile que je cogite depuis Janvier.

Continuer dans un domaine qui me plait et que je souhaite avancer au risque de trimer davantage ou penser pragmatisme et aller dans un domaine demandé et faire ma passion sur le coté.
Revenir en haut Aller en bas
masteraran
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié


Messages : 3579
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Lun 23 Mar - 14:28

Ça me semble être un débat intérieur compliqué. Ces deux filières n'ont strictement rien à voir l'une avec l'autre. Si tu apprécies la 3D, je peux te conseiller de t'entrainer à faire des bâtiments à l'échelle, et appliquer des textures dessus (types rendu architecture mito). Les boites d'architectures recherchent grandement des graphistes 3D et faut franchement pas un niveau de fou pour démarcher. Il existe même des postes en CDI. Tu seras probablement plus à l'aise dans ce domaine que faire un métier qui va peut être t'emmerder consistant à dessiner des plans et des élévations.

Les études c’est bien mais malheureusement ça ne nourrit pas et on est pas forcément tous fait pour ça. Si tu cherches un boulot alimentaire pour pouvoir continuer à t’entrainer au dessin et un jour pouvoir percer, ne cherche pas de nouvelles qualifications. Prend le premier taff qui vient et profite du temps libre que ça te laisse pour bosser comme un dératé (pas de vie, dessiner sans envie, juste par obligation) pour te sortir de cette routine abrutissante.
Revenir en haut Aller en bas
http://linvasioncontinue.blogspot.fr/
Virid Rain
Moulin à parole


Messages : 6623
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 31
Localisation : Gardanne (Aix en Provence)

MessageSujet: Re: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Lun 23 Mar - 16:00

Ouai délicat ..
Je peux pas trop me prononcer ne connaissant que peu de choses au marché du travail classique (où je n'ai presque jamais mis les pieds) mais je me demande quelles sont les raisons de ton chômage de si longue durée ? Tu n'as jamais rien trouvé ou c'est qu'on a jamais voulu de toi ?...
Ce que je sais par contre sur le marché du travail freelance, c'est qu'on crée soi même son emploi, on va voir les gens et on propose ses services, et j'ai quand même l'impression que c'est pas la demande qui manque (c'est juste qu'il faut pas se laisser faire niveau tarif), surtout aujourd'hui avec internet et la possibilité de travailler à l'international.

Comme dit Master, les études ça nourrit pas, du coup je vois pas comment tu vas vivre pendant cette période ?
Ce n'est pas aussi la panacée (les écoles), surtout pour le dessin artistique où généralement aucun diplôme n'est demandé, et où on peut très bien s'autoformer (bienvenue sur Illustration Motivation ! :p) et démarcher dès qu'on sent qu'on est assez qualifié.
Si tu ne te sens pas de faire comme ça effectivement des études en école t'aideront, mais encore une fois comment tu vas faire pour vivre si t'as pas de boulot alimentaire à côté ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurorefolny.com
Balong
Ado boutonneux
Ado boutonneux


Messages : 339
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 30
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Mar 24 Mar - 22:19

J'essaye de ne pas trop parler en victime, mais comme je viens d'une famille qui faisaient (et font encore de temps à autres) tout pour moi, qu'on a tous un bon niveau de procrastination et disposant d'un caractère à la fois introverti et d'une grande timidité, mes démarches pour l'emploi et mes activités n'ont guère été florissantes.
Bon, j'ai beaucoup évolué mine de rien en 5 ans, mais il reste encore beaucoup à faire (dont certaines rechutes) pour pouvoir enfin m'épanouir pleinement.

Pour le coté financier, il y des "dispenses" que l'on peut demander. Ce qui permet de toucher le chômage quand on reprend des études. Pour dessin en construction, cela ne sera pas un problème car c'est un métier en manque. Quant au dessin artistique, c'est des études équivalents-supérieurs aux miens, donc techniquement oui, mais je vais aller demain à mon organisme de payement demain matin pour savoir une bonne fois pour toute et quelle diplôme Saint-Luc ESA propose.
Mais je vise quand même à trouver un job entretemps. (CDD ou au mieux un CDI)
Revenir en haut Aller en bas
Gromy
Admin


Messages : 4434
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 36
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Mer 25 Mar - 8:03

Visiblement ton problème principal c'est de t'auto-motiver et pour ça, on pourrait se dire qu'une école pourrait régler le problème, mais en fait pas vraiment. Tous les étudiants d'une école ressortent avec un diplôme (ou presque tous), mais ça ne veut pas dire qu'ils ont les mêmes compétences. En fait seul ceux qui ont vraiment bossé pour eux en plus ou qui ont pris leurs études vraiment à coeur et se sont motivés tout seuls pour avancer deviennent vraiment bons. C'est le piège de l'école, on peut croire qu'elle va régler les problèmes alors qu'elle n'apporte qu'une structure et des ressources (profs, regroupement d'élèves...). J'en vois plein des étudiants qui arrivent en disant qu'avant ils étaient pas motivés mais que s'ils rentrent dans l'école ça va aller mieux... Et ben non, ça marche pas comme ça, il faut d'abord régler ce problème de mental avant tout.

Du coup ben perso mon conseil ça serait te t'essayer à un ou deux mois intensifs, où tu essayes de bosser le dessin à fond. Si tu y arrives, tu peux continuer et tenter Saint Luc, sinon je te conseille plutôt la voie la plus sûre au niveau de l'emploi et de dessiner à côté.
Revenir en haut Aller en bas
http://legromy.com
Onii
Admin


Messages : 590
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 28
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Mer 25 Mar - 15:30

Après avoir lu ton dilemme et la réactions des autres, je suis également partagé.

D'une part je vois que tu est en Belgique, et que tu est diplômé d'une bonne école, Albert Jacquard étant bien positionné, et ayant surtout eu pas mal de collègues étant passé par là, je pense que tu dois avoir un bon niveau en infographie.
D'autre part, je vois que tu souhaites recommencé un cursus qui a le même niveau en terme de "paprasse administrative", un bac +3, ils ne se cumulent pas, et donc le bachelier en art de Saint-Luc n'aurait rien à t'apporter pour le boulot à proprement parlé. Bien sur tu apprendra certaines notions de dessin, mais pas sur qu'elles te soient très utile sur le long terme puisque tu t'est déjà autoformé un peu à côté de tes cours et que tu as déjà suivis un bon cursus à la HEAJ.
Enfin ton dilemme pour changer complètement de voie et risquer de t'enfermer dans un boulot que tu n'aimerais pas.

Je dirais que tu devrais essayer de te trouver un boulot alimentaire en infographie, ce n'est pas ce qui manque si on regarde vraiment de plus prêt, que ça soit la presse, l'imprimerie, les studios d'architecture qui ont besoin de mise en scène 3D/2D, le jeux vidéo, job d'infographiste chez différents éditeurs BD ( Cleaner des pages, coloriste, il y a différents niveaux ), la publicité, le théatre, les boites de composition vidéo ou ils ont besoin d'infographiste After Effect etc, même la TV recrute.

Mieux vaut un boulot "Alimentaire" dans un secteur animé et créatif dans l'infographie que de te forcer à un job qui est porteur un temps et ne t'apportera pas plus sur le reste de ton avenir, puisque tu souhaites à terme faire de l'illustration, du dessin.

Pour exemple je suis également de Belgique, je viens de terminer mes études j'ai fais un Bac+3 en infographie partager entre cours du soir et cours du jour comme je travaillais en tant que Matte Painter chez Dirty Monitor à Charleroi. J'ai commencé à bosser sans diplôme, c'est un secteur qui s'en contre fou, pour peu que tu montre un bon portefolio ! Mais en plus toi, tu as l'avantage d'être diplômé et d'une bonne école, il faut en jouer !
Mon niveau en dessin, je ne le dois qu'à moi même, l'école ne m'a jamais rien appris à ce niveau là, je dessinais après l'école, après le boulot tous les jours, ce que je fais toujours d'ailleurs.
A l'époque je pensais aussi intégrer Saint-Luc, pour finir, à part quelques rares bons spécimènes, tel que Dunon ou Orkimède, ou encore Lucile Meunier qui viennent de Saint-Luc il n'y en a pas beaucoup qui s'en sorte "si bien", les seules qui s'en sortent c'est ceux qui ont bosser non stop sans compter sur les études. Les études finalement, ce n'est qu'un papier qui dans certaines entreprises justifie le salaire demander selon un barème, c'est tout.

Donc, en posant tout ça maintenant sur papier, demande toi ce que tu veux vraiment, place une liste d'objectifs, les plus irréalisable, et crée toi un tas de petit objectif plus réaliste pour y arriver et franchis les petit à petit. Tu dois te former en dessin ? Très bien, essaye d'évaluer tout ce qu'il te manque et de t'imposer des exercices, un parcours à suivre régulièrement pour arriver à tes fins, pour enfin arriver au Saint Graal.
Artiste, Illustrateur, freelance, c'est difficile mais pas irréalisable.

Concernant ton dilemme face au Chômage, ça, c'est plus délicat, évidemment si tu veux bénéficier d'une aide tout en faisant quelque chose qui te semble utile, je te redirigerais vers Saint-Luc pour que ça soit plus agréable qu'un secteur de construction qui pourrait n'être qu'en surface similaire au dessin d'artiste, à savoir utiliser un crayon et dessiner. Dessiner oui, mais uniquement des plans, c'est loin d'être folichon.
Sinon tu peux enchaîner des formations à Technocité qui pourraient compléter ton savoir faire ou bien encore renforcer les matières que tu as survolé en terme de logiciel/métier créatif. Certaines formations ont des Stages à prester et si tu te fais remarquer, peut être une offre d'emplois à la clé, ce sont des choses non négligeable.

Et je te dis ça en connaissance de cause, après 2 mois sans contrats régulier, ma situation devient assez difficile, et je ne me sent pas encore assez confirmé pour aller dans le secteur indépendant pure aux US/CA etc, je sais qu'il me faut du temps. Du coup j'ai lancer une formation longue qui débute sous peu pour me rajouter une corde à mon Arc dans le secteur du Jeux Vidéo, j'ai pris de l'avance et contacter une boite connue pour le jeu en Belgique et j'ai mon stage et peu être une chance de décrocher un emplois. Tout ça pour dire qu'il faut jouer toutes tes cartes, les stages par exemple c'est une bonne façon de te faire évaluer au sein d'une boite avant de penser à t'engager sur le long terme, et comme actuellement tu ne gagne déjà rien, c'est un bon compromis, rien de perdu.

Enfin, ça c'est une solution, sinon, comme j'ai pu dire plus haut, prend tout ce qui passe en secteur d'infographie afin de faire de l'alimentaire "plaisant" dirons nous, et de pouvoir monter tes compétences en dessin à côté, en bossant beaucoup, sacrifier quelques années de temps libre la mise à niveau se fait vite. Je me suis laisser jusqu'à mes 30 ans pour défoncer et avoir un bon niveau Pro, pour autant je ne vais pas sacrifier des opportunités professionnelles, du coup je dois faire ça après mon boulot/cours tout est question de motivation et ça une école ne te l'apportera jamais.


Courage !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.raphael-villegas.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.   Aujourd'hui à 16:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rêve ou Pragmatisme. Choix d'Etudes de dessin.
» Choix : D90 ou D5000
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» Conseils sur choix moteur
» Choix d'un trépied manfrotto/Benro/feisol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illustration motivation :: Illustration motivation :: Général-
Sauter vers: