Illustration Motivation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Aspirateur sans fil Dyson V10 + accessoires à ...
Voir le deal
399 €

Aller en bas
Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mar Nov 01 2016, 20:40
En fait j'arrive pas à trouver le grammage grmblb.
J'ai fait un arret sur image, c'est du "Bristol Strathmore series 400". Ca doit couter un bras ou deux je pense.

Mais oui je ne vois que deux raisons possible : 1) ça passe pas dans l'imprimante.
ou alors 2) Il veut pouvoir gommer son crayon après avoir encré... Mais ça m'étonnerait ça. Je vois pas l'intérêt d'autant plus que le crayon disparait complètement sous son encrage apparemment.
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mar Nov 01 2016, 22:20
J'avoue que je me suis aussi demandée pourquoi il passait par toutes ces étapes compliquée ; vu qu'il a de la bouteille le type, je me suis dis que je devais sans doute pas tout comprendre parce que j'ai jamais testé moi même, alors soit il est resté sur de mauvaises habitude, soit il a optimisé son système en fonction de plein de petits facteurs dont on se rend pas compte comme ça ^^ 

Peut-être qu'il souhaite encrer sur une ligne rouge bien propre, sur un papier à travers lequel il ne voit rien à la table lumineuse, que le papier carbone rouge n'offre pas le bon résultat ou coûte trop cher, et que les différentes étapes l'aide à préparer son encrage en clarifiant sa ligne à chaque passage. Smile 
Le crayon rouge ne disparaît pas complètement sous l'encrage apparemment, même s'il doit pouvoir le masquer en numérique si besoin pour une mise en couleur. Moi je trouve ça joli avec cet original avec la petite note de couleur Very Happy


Dernière édition par Virid Rain le Mar Nov 01 2016, 22:32, édité 1 fois
Saezher
Saezher
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 504
Date d'inscription : 29/06/2015
Age : 30
Localisation : Strasbourg

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mar Nov 01 2016, 22:27
Mais j'ai envie de dire à ce monsieur :


Shocked Shocked Shocked
Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mar Nov 01 2016, 23:07
Laughing

@Virid : Pareil, j'aime bien cet aspect. On voit souvent ça sur les planches de BD originales : L'encrage + du crayon bleu souvent... qui se voit encore à quelques endroits. Ca a un certains charme.
Gromy
Gromy
Admin
Messages : 4814
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 40
Localisation : Rennes
http://legromy.com

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 07:37
N'empêche que suivre tout ce processus laborieux juste pour être sur du papier super épais c'est pas pour moi, déjà que je n'aime pas avoir un croquis super précis avant l'encrage pour pas avoir l'impression de juste repasser mes traits.
Yumérêves
Yumérêves
Admin
Messages : 3580
Date d'inscription : 25/05/2012
Age : 38
Localisation : Sarthe
http://yumereves-illustrations.jimdo.com

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 08:57
c'est pas pour moi non plus^^ l'encrage est déjà une étape suffisemment laborieuse pour ne pas en rajouter^^
Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 09:45
C'est marrant parce que je ne vois pas ça sous cet angle là moi (mais après je comprends tout à fait les réactions. Moi aussi ça me semble un boulot de fou ^^)

J'ai tendance à me dire que moins d'étapes c'est -évidemment- toujours mieux :
Savoir attaquer son crayonné directement sur le bristol final (même si on a fait des recherches en plus petit avant bien sur)...
Comme savoir attaquer son encrage sur un modèle moins finalisé c'est mieux aussi.
Comme tu le dis Gromy... repasser les traits à l'exact identique ça peut avoir un côté chiant (quoi qu'il définit encore à cette étape l'épaisseur du trait).

Mais si se passer de tout ça c'est mieux... ça me semble aussi beaucoup plus dur !
Ca demande pour moi un niveau de maitrise beaucoup plus élevé (encore plus élevé quoi...) et ça augmente d'ailleurs le risque de "tout foutre en l'air sur un trait raté".
Je ne suis pas dans la tête de Chris Sanders, mais je pense que sa technique aussi laborieuse soit elle a cet avantage de diminuer au maximum la part de hasard et le risque de tout foutre en l'air au milieu du process.
Je pense qu'on retrouve ça d'ailleurs dans sa façon d'aborder la couleur à la fin de son illus :
Chris Sanders a écrit:So here's the finished, colored witch drawing! Even though I draw and ink everything traditionally, I do scan the finished piece and often color it digitally.

The reason for this is simple: the computer allows me to experiment with color choices I would never risk if an original ink was on the line. I have indeed lost some well-liked drawings to painting disasters in the past, and, for me, death by color is never quick. It starts with a bad color choice or bobble somewhere, and then me trying to correct it, which causes something else to go wrong, and so on and so forth until I'm staring down at a terrible mess and I'm forced to concede that the drawing died a few hours back.
(http://www.chrissandersart.com/blogs/blog/happy-halloween)

Bref... je dis pas que j'aime cette façon de faire, mais c'est quelque chose que je comprends.
En suivant tout ce process long... il limite au maximum les risques d'accidents (et si il y a des accidents heureux.. il y en a encore plus qui foutent en l'air votre illus Very Happy).

C'est un problème que j'ai rencontré plein de fois à mon niveau de novice et sur lequel je cogite très souvent : A quel point pousser un crayonné.. à quel point pousser les étapes avant l'encrage et à quel point suivre ce crayonné lors de l'encrage (ou inversement : laisser de la liberté à l'encrage) ?
Pour ma part, j'ai pour l'instant très rarement eu la patience de pousser vraiment un crayonné (ce que j'essaie de corriger avec le temps)... et comme résultat, je ne compte plus le nombre de dessin qui me semblait chouette au crayonné... Mais que j'ai foutu en l'air lors de l'encrage, pour un ou deux traits mal placés ou trop hésitants.

Bref pour conclure sur ma tartine :
Moins d'étapes, c'est toujours mieux... Mais encore faut il avoir la maitrise suffisante pour pouvoir se passer de ces étapes.
Gromy
Gromy
Admin
Messages : 4814
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 40
Localisation : Rennes
http://legromy.com

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 10:12
Ah mais de toute façon c'est tout à fait personnel comme choix, j'imagine que s'il fait ça c'est qu'il se sent plus à l'aise comme ça, on a de tout dans les processus, du gars qui part direct à l'encre, quitte à refaire 2/3 fois son dessin en entier s'il se foire mais en gardant toujours une certaine fraîcheur, jusqu'au gars qui fait un crayonné ultra précis jusqu'au moindre détail et qui se concentre sur la qualité de ligne et son épaisseur pour un résultat parfait au moment de l'encrage.

Perso je ne cherche pas la perfection de la ligne, je préfère un trait plus vivant ou accidenté, peut être moins propre. C'est un choix. Et pour Chris Sanders, je pense qu'il ne bosse pas tout le temps comme ça, c'est un cas particulier le dessin miniature qu'il veut transférer sur un papier qui ne passe pas à l'imprimante ni à la table lumineuse.

Et du coup suivant le processus choisi on ne progresse pas forcément sur les mêmes choses, il a certainement gagné une super maîtrise de son trait et un grand contrôle de ses étapes avec ce genre de process. Pour le process opposé on gagne sûrement en capacité d'improvisation et de visualisation avant de faire.

Dans tous les cas ce qui me semble important c'est d'accepter les avantages et les inconvénients de chaque technique.
legrizzly
legrizzly
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 831
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 42
Localisation : Les rocheuses
http://www.vdanet.net/

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 12:05
La partie encrage est hypnotisante. Il a une dextérité de malade. Donc vu son niveau quel est l'intérêt de réaliser son dessin sur ordi ? Des esquisses, des recherches de compo sur ordi, j'aurai compris la démarche. Au final, il produit un original encré à partir d'un dessin numérique chiadé (par définition, pas d'original). Est-ce pour sauvegarder son dessin ? Est-ce pour pouvoir reproduire d'autres copies encrées du même dessin ?

J'ai une préférence également pour les encreurs à la Sergio Toppi, Breccia et...
Will Simpson par exemple :



Associer numérique et traditionnel me semble plus intéressant dans le cas d'une peinture numérique : tu peins donc sur ordi pour la faire imprimer sur toile et la finir en tradi (comme le fait Aleksi Briclot)
Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 12:45
Tout à fait Gromy. bien résumé.
Et en effet... je pense qu'il ne bosse pas tout le temps comme ça.

@legrizzly : J'ai pas compris quand tu dis "Au final, il produit un original encré à partir d'un dessin numérique chiadé (par définition, pas d'original).".. ni la suite du coup ^^
"à partir d'un dessin numérique chiadé"  ? bah non. Son crayonné est fait à la main en tradi au départ. Le passage numérique est juste pour agrandir... comme une photocopie quoi.
Et donc... justement... son but est d'avoir 1 seul et unique original à la fin, à l'encre sur papier bristol.


Sinon pareil que toi, je préfère le type d'encrage des artistes que tu cites (et d'autres encore).

L'encrage de la démo de Chriss Sanders là est par contre à mon avis assez courant dans l'univers des comics. Je me rappelle avoir vu des planches crayonnées de "grands noms" du comics... et j'avais été impressionné par le niveau de finition du crayonné. Pour ainsi dire TOUT était là.
La raison vient surement du fait que dans les comics le crayonné et l'encrage sont très souvent pas fait par la même personne. Peut-être que l'artiste se dit qu'en donnant un crayonné très poussé à l'encreur... à la fois ça lui facile le travail, puis le dessinateur se dit peut-être aussi qu'il a comme ça d'autant plus de chances que le résultat final soit fidèle à son dessin d'origine (à ce qu'il a voulu).

Par exemple, je ne serai pas surpris qu'un Dave Stevens pousse à mort son crayonné avant encrage (mais j'ai peut-être tout faux ^^)
: [tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Stevens-the-rocketeer-volume-2-cliff-s-new-york-adventure-3guf

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Stevens-the-rocketeer-volume-2-cliff-s-new-york-adventure-3h4a
Mais j'ai sans doute pas compris ce que tu voulais dire ^^


Dernière édition par Zongo le Mer Nov 02 2016, 14:28, édité 1 fois
legrizzly
legrizzly
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 831
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 42
Localisation : Les rocheuses
http://www.vdanet.net/

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

le Mer Nov 02 2016, 13:23
Je n'avais capté que l'ordi servait pour juste agrandir... Donc ce que j'ai dit par la suite n'a pas de sens dans ce contexte. Je pensais plus aux dessinateurs qui utilisent majoritairement le numérique et qui font du tradi de temps en temps pour vendre des originaux... et donc avoir un revenu supplémentaire.

Tu as sans doute raison pour l'encrage des comics. En Franco-Belge, le dessinateur est souvent aussi celui qui encre. Donc il peut prendre des libertés ou ne pas se brider avec ses propres crayonnés.
Contenu sponsorisé

[tuto] Encrage et hachures... - Page 3 Empty Re: [tuto] Encrage et hachures...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum