Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
silvertes
Nouveau-né
Messages : 28
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37
Localisation : France

Retour expérience de différente tablette graphique !

le Dim 04 Juin 2017, 16:25
Voila j'aimerai faire un petit récapitulatif de mon expérience avec les différente tablettes graphique que j'ai utilisé/testé/essayé durant ces 10 dernière années.

--- 1iere tablette : Aiptek A4 : "Il faut bien une première fois !" (aux alentour de 2002).

Comme c'était la première et que j'avais jamais essayé de dessiner sur tablette opaque auparavant, je ne voulais pas taper directement sur du Wacom et puis j'avais pas trop les moyens non plus.
C'était plutôt réactif, avec son stylet à pile LR6 qui ne géré que la pression, mais bien suffisant pour dessiner, bon j'avais pas du tout le skill pour me faire un véritable avis la dessus.
Par contre au fur et à mesure du temps, la tablette commençais à "dysfonctionner", elle traçais des lignes aléatoir pendant mon tracé, elle finira au oubliette après l'acquisition de ma deuxième tablette.

--- 2ième tablette: Wacom Intuos 2 A4 "La qualité à un prix !" (vers 2003-2004)

Bon cette fois ci je me dis que je vais investir dans quelque chose de plus fiable, mais 4 fois plus chère mon porte feuille s'en souviens encore, je n'avais toujours pas acquis un bon niveau en dessin ni en tablette graphique, mais bon je voulais continuer à y croire, et dès le départ un sentiment de frustration, la tablette est très bien, elle fait le job, mais je ne peux pas encore me prononcer sur sa qualité. A cette époque je ne savais dessiner qu'en tradi, j'utilisais la tablette pour les finitions après scan.

--- 3ième tablette: Wacom Intuos 3 A4 "L'une des meilleures tablette ?!" (2005)

J'ai eu cette tablette après avoir fait une petit mission dans une boite de développement, c'était la prime d'un boulot bien fait Smile, faut dire que cette tablette avais vraiment la classe niveau design, surtout comparé à la précédente, le prix était même raisonnable, c'est à ce jour la tablette qui m'as le plus servis, le stylet et top, la surface A4 4:3 est généreuse, on est à l'aise avec, les 1028 niveaux de pressions sont largement suffisant (actuellement on nous sort du 8192) pour faire des illustrations hyper poussées.
Bref je l'aime cette tablette, j'en reparler plus bas.

--- 4ième tablette: Wacom Cintiq 21 "Le petit + qui multiplie le prix !" (2010-2011)

Alors la on passe à une autre dimension, j'en avais rêvé, wacom l'avais fait, je saute sur une occase sur Ebay, pour la bagatelle de 1000€ (oui pour l'époque c'était pas chère), après quelque soucis (livré sans alimentation et stylet, heureusement compatible avec mon style intuos 3), j'installe le "Monstre", l'écran s'allume, les premiers émois.
Première réaction, "hum ça lag on dirait", au bout de 10-20 mins, finalement je m'y habitue, j'y prends même du plaisir.
Mais, vu le prix de la bête je me pose des question niveaux "entretiens", es-ce la surface ne va pas se rayer à force de frotter, es-ce que les couleurs sont assez fidèle, bref des questions qu'on se pose dès que l'on veux pousser la machine a fond.
Le seul hic, c'est que j'avais un défaut au niveaux de l'écran lui même, occasion oblige.
au bout de quelque jours je me suis résigné a la renvoyer, avec les frais de retour à ma charge 50€ tout de même.
Conclusion : C'est génial, c'est super, c'est beau, mais le gain n'est pas abyssale comparé a mon Intuos 3 A4, je dirai même que le confort de ne pas avoir sa main sur l'écran (surtout que cette dernière chauffé un peu) était un avantage sur la Cintiq.
C'est certes plus "naturel", mais entre nous qu'entendons nous par plus naturel, je dirai plutôt plus "habituelle" car si on a pris l'habitude d'une tablette opaque, le gain de confort est très limité, je dirai que c'est presque nulle. Surtout pour le prix.

Entre temps, j'ai pu tester des PC tablet, notament des Fujitsu T5010 et celui que j'ai actuellement le FujitsuT731, tout deux des sorte de Wacom cintiq companion avec Windows dessus, on peux donc faire tourner les prog Windows que l'on veux.
Et ça vaut quoi ?! Eh bien, c'est vraiment pas mal Smile !
L'aspect tout transportable est bien sympa, ils utilisent la techno wacom, stylet sans file ni pile, je crois que ça doit reprendre la techno de l'intuos 2 avec 512 niveaux de pressions. Amplement suffisant, vraiment pratique quand on a une idée en tête et que l'on veux croquer en numérique directement avec nos logiciels fétiche.
Avantage : pas très chère d'occase pour quelque centaine d'euro en occase, largement suffisant pour dessiner comme il faut et bien plus.

--- 5ième tablette: Wacom Intuos 4 XL "La précision absolue c'est du sport !" (2016)

En y repensant, je regrette presque de l'avoir revendu, mais il faut dire une chose, elle était vraiment trop "gigantesque", pour moi c'était la tablette sans compromis au niveau de la précision du tracé, elle était pas la pour faire de la figuration, impossible de la louper, elle impose sa taille, son poids mais aussi son épaisseur, purée ce qu'elle était épaisse. Fallait rehausser son siège pour pas monter trop haut les épaules.
Je la branche, trépignant d'impatience, pour mesurer la hauteur de sa réputation et je ne suis pas déçu, purée, avec un écran 24", c'était quasiment du 1:1, pas besoin de zoomer pour dessiner un détail avec précision.
Le revers de la médaille , hormis sa taille imposante qui demande un grand bureau pour la soutenir (la tablette elle-même pourrai être un bureau à elle toute seule), c'est que ça impliquait qu'il faille faire souvent des grands gestes, je ne sais si après des années à bosser sur des formats plus petit, cela nous avais habitué à dessiner sur une surface aussi large que le mouvement du poignée, ici c'est le mouvement du bras qui prenais son importance.
J'avoue que je ne sais pas trop ou me placer à l'heure actuelle, bien ou pas bien ?! Je ne sais pas, en tous cas je l'ai utilisé assez longtemps pour me rendre compte que mon intuos 3 me suffisait pour la majeur partie du temps.

--- 6ième tablette: Wacom Intuos Pro Large "Entrerions-nous dans la politique du côté obscur du smartphone-like ?" (2017)

Honnêtement, je viens de l'acquérir, je voulais voir ce que donnais la dernière technologie en matière de tablette graphique HDG de chez Wacom, après tant d'années je voulais me faire "plaisir", ayant acquis une certaine maturité dans l'utilisation des tablettes, je voulais quelque choses qui pourrai remplacer dans mon cœur la fameuse intuos 3.
Déjà quelque jours que je la teste et que dire.
Visuellement c'est impeccable, les finitions sont au top, les fonctionnalités sont au rendez-vous, le multi-touch bien que je m'en fiche un peu est sympa à utiliser mais sans plus.
Inutile de tergiverser, je suis pour le moment à moitié satisfait, je réfléchis à la renvoyer par moment.
Pourquoi :
 
- La surface active "Large" :

Elle n'est pas si grande que ça , pire elle est quasiment égale à mon intuos 3 en largeur alors que l'intuos 3 est un 4:3, on perd même des centimètres par rapport aux précédentes intuos pro , 5, 4 d'après les caractéristiques.
Je suis presque énervé juste pour ça.

- Le stylet :

Bien que la finition est top, je n'aime pas trop les boutons, trop "plat", pas pratique pour appuyer fréquemment dessus, peut-être une question d'habitude, mais je n'ai pas eu ce ressenti avec les autre stylet intuos 4 compris.
Je préfère largement l’ergonomie aux design. Sur ce point je suis encore assez mitigé.

- Les touches tactiles sur les côtés :

Franchement je me demande qui les utilisent vraiment ? ok c'est toujours bien pour dépanner si on est en mode nomade, mais la avec tout ce qu'on doit mettre en raccourcis clavier pour une utilisation poussé, je préfère m'en passer, c'est cool mais inutile pour moi, d'ailleurs je me demandes si je peux pas les désactivern car elles ont tendance a s'activer/afficher quand je les effleures en voulant utiliser mon clavier placer dessus la tablette.

- Le mutli touch :

Tellement habitué ces dernière années avec le combo  clavier/souris/tablette que je me fiche un peu de ce genre raccouris "hasardeux" parfois, ça me soule que des options s'active alors que tu n'avais pas l'intention de les activer de toi même.

Le "touch" c'est le mal absolue bordel de m****,  arrêtez de nous l'imposer, je suis un anti-touch, rien de tel qu'une bonne touche de clavier mecanique et une souris. Même avec la plus grande précision et évolution de la techno ça reste toujours en dessous.
Une sensation mécanique "réelle" est toujours plus "validant" (désolé je trouve pas d'autre mot) qu'un éffleurement sur du plat, du vide, même la vibration ne comblera pas ce vide.
Ok c'est sympa, pour une utilisation "casual" ou autre mais la en mode "production" ça me stresse à mort.

- Le sans fil :

Oh bordel je sens venir de plus en plus l’obsolescence programmé, la "smartphonisation" d'un outils de pro-duction, Wacom ou tout autre marque est une entreprise qui doit sa survie aux produits qu'il vend, je n'apprends ça à personne,  la logique est qu'il faudrai le client achète périodiquement son produit sinon on meurt à petit feu.
C'est malheureusement la loi du marché, l'ironie est que si on fait un produit trop fiable il ne se vendra qu'une fois.
Que faire a part faire des produits qui s'usent plus vite dans le temps pour se faire remplacer par des nouveaux.

D’ailleurs je tiens a signaler une choses assez importante, c'est au niveau de la surface de la tablette est de la mine du stylet, je suis absolument certain, qu'ils ont calculés le coup, la surface par défaut "accroche" à mort la mine, pour mieux l'user, on peux bien sur la remplacer par une plus lisse dispo en magasin bien sur Smile, la mine n'as pas l'air de vouloir tenir dans le temps non plus.
C'est de bonne guerre, même si la sensation est au rendez-vous, pour ma part je préfère largement la surface glissante de l'intuos 3 (purée elle en récolte des bon points).

Bref, qui dit sans fil, dis batterie, je ne sais pas, je sens venir le truc, certes en cas de pépin avec la batterie qui flanche, on peux toujours la laisser brancher en USB, mais la autant prendre une version filaire (qui n'existe pas), comme ça aucun soucis pendant longtemps, très longtemps.

Apparement pas moyen de démonter quoi que ce soit, pas de trappe pour la batterie (wesh, Apple dédicace !)

Le cable USB m'as l'air bien propriétaire (sans doute justifier par le branchement à double sens), donc si y a soucis, on passe à la boutique avec les prix de la boutique.

Le packaging pour un produit à 500€ dans le stricte minimum [Tablette, Stylet, Socle+mine rechange,Cable USB]

Vous l'aurai compris, c'est un bilan très mitigé même après quelque jours d'utilisation, bien entendu quand on a de l'argent à profusion ce n'est plus un soucis, c'est LA tablette à avoir, mais même après ça, on sent comme une trahison.
Je suis un aficionados du minimalisme, je veux l’efficacité au delà du design, cette histoire de "marketing à tout prix" me reste à travers de la gorge.

Maintenant j'aimerai bien connaitre votre avis, sur ces outils qui nous suivent tout les jours dans notre quotidien d'artiste visuel.
Je pense qu'a force, chacun y vois les forces et faiblesses des produits disponible sur le marché, chacun a ces critères de choix,

Pour ma part la tablette idéale serait , une bonne surface, pas trop grande non plus, glissante, pour éviter l'usure prématuré des 2 parties (surface & mine), pour les niveaux de pression, y a sans doute un petit avantage, mais honnêtement c'est pas ça qui chambouler notre manière de dessiner en numérique, en tous cas jusqu’à maintenant. Je pense que la taille de la surface est plus importante que le niveau de pression. Le stylet devra avoir de bon boutons qui déborde un peu, pas plat SVP.
Je voudrai juste une tablette sans bouton ni touch ring/strip ou autre, pas de multi-touch, AVEC fil et je suis content.
L'aurai-je déjà trouvé oui mais c'est une 4:3(intuos 3), aujourd'hui les écran 4:3 avec une grosse résolution (au delà de 1600x1200) ça n’existe pas. Parce que oui, un bon écran ça compte aussi !

Voila, merci à vous, si vous avez continuer à lire jusqu'ici, désolé si c'est un peu brouillon, c'est sortit d'une traite de ma tête, faillais que ça sorte. Je tiens à dire que ce n'est que mon avis, je ne sais pas si d'autre le partage également, quoi qu'il en soit, je suis curieux de connaitre les vôtres à ce sujet.

Enregistrer
avatar
wwardwarf
Gamin
Gamin
Messages : 240
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 46
Localisation : laval

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Dim 04 Juin 2017, 19:56
arfff tu en as fait du chemin ^^
moi il a été beaucoup plus court
une du style bambou (me rappelle plus du modèle) j'en tiré rien de bon
puis j'ai était directement à la cintiq 24 HD Smile ce qui avait de plus gros à l'époque chez wacom  la ça était la grosse baffe  Very Happy
avatar
silvertes
Nouveau-né
Messages : 28
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37
Localisation : France

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Dim 04 Juin 2017, 21:55
Merci de ton retour Smile,  n"hésitez pas à parler de chaque détails et "micro" détails. Je pense que c'est des choses souvent omise dans les discussions de tablette graphique, j'aime tellement ces outils que j'en ferai presque une collection. C'est comme si on avais l'infini devant soit.
Yannis Piette
Nouveau-né
Messages : 30
Date d'inscription : 10/04/2017
Localisation : Paris
http://yannispiette.wixsite.com/portfolio

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Mer 07 Juin 2017, 01:29
J'utilise une Wacom Bamboo Splash (maintenant appelée Wacom One apparemment), et tl;dr : this mofo is pretty gud. 




Pas de boutons, pas de touch. Texture très douce, peu agressive pour le stylet (en plus de trois ans je suis toujours sur les 5 mines de base, et la surface de dessin est peu abimée)
Défauts : un peu petite, la zone de dessin fait du A5 environ. La pression m'a l'air suffisante pour un taf assez poussé, mais n'est plus aux normes pro actuelles. Et le cable de base s'abime facilement à sa base (étant donné qu'il est tiré vers le pc), mais elle est compatible avec n'importe quel cable à prise universelle.


Principal truc sur lequel elle me frustre : elle ne prend pas en compte l'angle du stylet ni la rotation. D'ailleurs, je viens d'entendre parler de stylets qui prennent l'inclinaison, indépendamment de la tablette. Est-ce que vous avez déjà entendu parler de ça, et est-ce que vous en connaissez le modèle?
avatar
silvertes
Nouveau-né
Messages : 28
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37
Localisation : France

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Mer 07 Juin 2017, 09:42
Merci pour ton retour, je ne connais pas trop les gammes en dessous de l'intuos/pro, je suppose que c'est bien suffisant même pour des travaux assez poussés.
Après pour la taille de la surface , je pense qu'avec un écran genre 12-13" d'un portable ça passe, le décalage est moins violent que si c'était sur du 24" et +.

J'aime bien le faite de pouvoir enlever le câble (ici universelle cool !!!), c'est très pratique pour pouvoir la ranger/transporter sans avoir à agresser le cable avec le côté de la tablette.

Par contre je ne pense pas que ce modèle gère l'inclinaison et encore moins la rotation du stylet, qu'on change de stylet ou non. Sinon les gammes au dessus perdrai un peu de leur intérêt. A moins que je me trompe.
avatar
bip20
Gamin
Gamin
Messages : 103
Date d'inscription : 22/04/2017
Localisation : Marseille

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Mer 07 Juin 2017, 10:59
Je profite de ce sujet pour demander où serait-il possible de tester des écrans tablettes ? Je n'ai jamais essayé et j'aimerai bien en connaître le ressenti (lag, épaisseur de la vitre entre l'écran et le stylet, fatigue du bras, etc.).
avatar
silvertes
Nouveau-né
Messages : 28
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37
Localisation : France

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Mer 07 Juin 2017, 12:12
Eh bien, je voudrai pas faire de pub mais en général on en trouve en expo dans certain magasins qui vendent du hightech comme la Fnac, Darty, Expert, Boulanger, ...

Après comme je l'ai dit plus haut, on ressent un léger lag pdt 10-20 mins selon son expérience avec les tablettes, ensuite le cerveau compense au fur et à mesure qu'on l'utilise. Au niveau de la fatigue c'est à peu près équivalent aux tablette opaque et selon certain modèles , l'épaisseur de la vitre varie plus ou moins de quelque millimètres.

En tous cas certain tablette PC que j'ai testé font largement l'affaire, pour quelque centaine d'euros. J'ai déjà fait des dessins assez poussé dessus, ça fonctionne très bien.
avatar
legrizzly
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 722
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 39
Localisation : Les rocheuses
http://www.vdanet.net/

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Mar 20 Juin 2017, 13:05
Hello,
Voici mon retour d’expérience sur les tablettes et en particulier celle qui est actuellement en ma possession, la Huion GT 220 V2 :

1 - L’Intuos 3 de Wacom version A5 puis A4 | 2008 - 2016  :






Très bonne tablette au niveau design, finitions et performance. Les pointes du stylet s’usaient assez peu comme la surface de travail. C’était donc un produit durable et efficace. Seul point négatif comme souvent chez Wacom, les pilotes « bugés » qui entrainaient une perte de pression sur 1 trait sur 10. Et parfois, le pilote ne chargeait pas du tout donc aucune pression.


2 - La Bamboo Pen&Touch (au boulot) Depuis 2014 :






Bonne tablette également avec des pilotes stables. Je n’ai vu aucun intérêt à utiliser la fonction  « touch », c’est une question d’habitude sans doute. Point négatif, la pointe s’use très vite : elle est déjà biseautée après 2 mois sans pour autant l’utiliser tous les jours.


3 - La Huion GT 220 V2 (tablette écran) | Depuis janvier 2017 :



Matériel « moins fini » que du Wacom, cette tablette est précise et réactive.
La colorimétrie de l’écran me semble correcte, je n’ai pas noté de différence majeure entre les différents écrans sur lesquels je travaille. Le stylet fait plus cheap et est plus léger que celui des Wacom gamme pro mais après quelques heures de dessin, on s’habitue à cette différence de sensation.
Contrairement à mes précédentes tablettes, celle-ci ne gère pas l’inclinaison mais je n’ai pas trouvé cela handicapant ou nuisible à la réalisation des images.
Le stylet fonctionne sur batterie pour plusieurs centaine d’heures. Mon premier stylet a tenu 1 mois et demi sans rechargement. Par la suite j’ai dû demander un remplacement car il ne tenait pas la charge. (Une quinzaine d’heures seulement). Le chargement se fait en 1 h - 1 h 15 environ. La pointe du stylet ne s’émousse pas à vitesse grand V comme sur les dernières Wacom.
Le pilote est stable (pas de plantage en 6 mois) et simple. Il y a très peu d’options : impossible de définir son niveau de pression en fonction des applications par exemple. Son usage principal est la calibration du stylet.
C’est agréable de travailler avec cette tablette. Il y a un vrai confort à pouvoir incliner l’écran. Le pied d’ailleurs me semble robuste. Le décalage entre le trait et la pointe du stylet m’inquiétait un peu mais au final, je le sens à peine, c’est totalement négligeable pour mon usage. Globalement, je suis content de cette Huion. Reste à voir la durabilité du produit évidement.
avatar
silvertes
Nouveau-né
Messages : 28
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37
Localisation : France

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Lun 03 Juil 2017, 15:28
Merci pour ce retour, j'avoue que les tablette écrans Huion sont assez tentant, surtout pour le prix, mais aussi pour leur caractéristique, d'après les dernier échos, elles sont tout à fait honorable, La Huion GT 220 V2 est exactement le type de produit que j'apprécie, simple, pas besoin de multitouch, ni même de touche de raccourcis (on a le clavier à côté de toute façon), qui l'air de bien faire le boulot.
Par contre au niveau de la durabilité (es-ce que ça tiendra plusieurs années ? l'usure stylet/écran, batterie du stylet,...) qui sont encore inconnu pour le moment, peut-être la seule chose qui me retiens pour adopter cette marque.

Aussi un truc que l'on parle pas trop souvent est la sensibilité de détection minimum de la pression du stylet, par exemple l'intuos3 commence à détecter un contact quand le stylet subit un appuie vers les 10 mg contre 0.01 mg pour les intuos supérieur. On pourrai dire que c'est pas important, mais depuis pas mal de temps et au fur et à mesure de mon expérience, j'ai tendance à être de plus en plus "léger" dans les mes tracés, j'ai un meilleur contrôle du trait, du coup parfois je trace de manière si légère que l'intuos3 ne la détecte pas, chuis donc obligé de recommencer avec plus d’appuis, je sais pas si je me fais comprendre, mais je trouve ça assez frustrant.
Voila même ce petit détails compte pour moi, vu que c'est la base d'un workflow réussie avec une tablette graphique avec ou sans écran.
avatar
silvertes
Nouveau-né
Messages : 28
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 37
Localisation : France

Re: Retour expérience de différente tablette graphique !

le Mar 26 Sep 2017, 11:06
Bonjour tout le monde,

J'ai finalement opté pour une Wacom Intuos4 Large, qui est un parfait compromis entre taille, précision et cout. La détection de la pression du stylet est largement plus sensible que mon ancienne intuos3 c'est formidable, juste un petit effleurement et ça capture le trait, c'est très agréable quand on veux un toucher hyper léger et fluide !
Pour le reste c'est du wacom, la qualité est au rendez-vous, stylet très agréable etc.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum