Illustration Motivation
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
HAUCK Lit parapluie Dream N Play
Voir le deal
29.39 €
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
Voir le deal
50.47 €

Aller en bas
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Quand on n'a "pas d'idée"

le Mar Sep 22 2015, 23:46
Coucou,

j'ai besoin de discuter un peu de ma bête noire du moment : les idées !
J'ai toujours eu l'impression de ne pas en avoir, ce qui est faux déjà, c'est juste que ça vient pas tout seul. Quand je m'y met ça vient, et ça je commence peu à peu à l'apprivoiser et ça me fait moins peur.
Le nouveau problème qui se pose maintenant, c'est que j'attend d'avoir THE idée, une idée qui me passionne, une idée de la mort qui tue qui me fait vibrer, sinon je n'ai pas envie de la dessiner ou de la peindre.

Certes pour produire des images il va bien falloir que je m'y colle, et que je finisse ce que j'ai commencé même si le soufflet de l'inspiration est retombé (voilà pourquoi j'aime peindre le plus vite possible, pour ne pas m'essouffler et ne jamais finir mes images ...).
Je n'ai aucun mal à me mettre à finir mes images pro, je suis même plutôt motivée car j'ai un sujet imposé et c'est plus facile pour moi.
Mais le problème c'est que pour des peintures personnelles, j'ai l'impression que j'ai beau avoir plein d'idées, je ne les trouve jamais sensationnelles et j'ai donc le sentiment qu'aucune ne vaut le coup d'être mise en image.

Ressentez vous la même chose parfois ? Qu'est ce qui vous motive à commencer, et/ou finir vos images persos ? Jusqu'où allez vous dans le développement d'une idée/d'un brief pour vos illu persos ? Dans quelle optique peignez vous ?
avatar
atnajoy
Vieil aigri
Vieil aigri
Messages : 1535
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 26

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mer Sep 23 2015, 00:02
Ha très bon sujet!

Personnellement, j'ai souvent des idées en tête, et dès que j'tente de les dessiner, POUF, j'y arrive pas. 

Maintenant, quand j'commence une image perso, j'essai d'me motiver en m'disant "faut qu'à la fin de cette image, j'me dise wahou, j'ai vraiment fait ça?". Et du coup, même si y'a des incohérences, des défauts, j'me pousse à aller l'plus loin possible (fin faut que j'le fasse quoi).
Pour moi, c'est l'but de faire une image perso: savoir ce qu'on peut-faire, ce qu'on peut-pas encore faire mais qu'on saura faire. D'autant plus que n'étant pas pro, j'ai rien d'autre à faire  rabbit

Après, niveau idée, j'trouve que c'est toujours bon d'aller sur artstation voir un peu ce qu'il se fait, ce qu'il s'est fait, se dire "ha tiens pas bête ce qu'il a fait, ça m'donne une idée". On peut toujours s'inspirer sans copier ni plagier une oeuvre. 
Pareil, regarder un peu sur deviantart les photographiques du jour, les photos aléatoire, c'est parfois une source d'inspiration. 

En bref, j'pense que y'a pas une idée d'la mort qui tue. T'as une idée, bonne ou mauvaise, tu poses les lignes principales, et après tu peux te dire "tiens, ça ça va pas" ou "tiens, si j'mettais ça là comme ça, sous cette lumière" ou "si j'rajoutais ça?". Et j'pense que c'est à force de passer du temps sur ton illu, de la modeler en l’agrémentant de petits touches, de petites idées, que tu finis par avoir une créa d'la mort qui tue ^^ 

Fin voilà, j'espère que j'ai pas été HS x')
avatar
Invité
Invité

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mer Sep 23 2015, 00:27
//


Dernière édition par Doonthie le Mer Sep 23 2015, 18:52, édité 1 fois
Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mer Sep 23 2015, 09:57
mru ?
J'ai du regarder plusieurs fois de quand datait ton post Virid ^^... "Ah bah si... c'est vraiment d'hier ?!".
Ma surprise... c'est que ça soit ta bête noire du moment (Remarque, ça ne veut pas dire que ça ne t'arrivait pas des fois de bloquer un peu là dessus avant aussi).
Parce que pour moi...
Ressentez vous la même chose parfois ?
Mais alors tout le temps !! Depuis toujours !!! Laughing Je ne connais que ça !

Non mais sans blaguer. Je suis admiratif des gens qui n'ont pas ce problème... Car c'est de très loin, mon soucis numéro 1 avec le dessin (et depuis très longtemps).
Sans doute une sorte de "trop grande exigence" sur les thèmes et les scènes qu'on aimerait dessiner ? Je suis bien conscient que des choses n'ont pas aidé à ça : Le fait d'avoir des modèles hyper créatifs et ayant sortis des univers et des ambiances hyper originales (Moebius, Pratt, Tardi, Black FRog, Alan Moore, Neil Gaiman, ...etc...etc...) fait que j'ai sans doute du mal à accepter de faire "moins"... Alors que c'est stupide de ma part ^^
Mais c'est vrai que c'est un soucis (un truc conscient/inconscient, suivant le cas et le moment... Mais contre lequel je ne trouve pas toujours la parade.)

Un exemple pour moi, de cette exigence... De cette attente de trouver "LE" truc...
C'est que je ne supporte plus de dessiner du med-fan. D'autres le font très bien, déjà... Mais surtout... tellement de personnes ne dessinent quasiment que ça, que j'ai à la fois une overdose du thème, de cet univers. J'ai toujours quelque part une partie de moi qui a envie de dessiner quelque chose "d'original".
Pourtant... si je regarde mon dernier dessin qui m'a vraiment motivé (le paysage de jungle/Tarzan, avec les 3 explorateurs), le sujet n'est pas forcément non plus très original. Mais il l'est peut-être plus tout de même... surtout aujourd'hui, et dans nos tranches d'ages (au sens large), ou le med-fan est partout.
Bref... c'était une petite parenthèse sur le med-fan.

Au final, Virid... Je n'ai pour l'instant pas vraiment trouvé de solution :/
Je me rappelle que quelqu'un avait parlé (une interview IM ? sur le HG ? je ne sais plus) du fait de continuer sur un élément du thème de son illus précédente... pour garder l'inspiration, et bosser autour d'un "univers graphique", comme le dit Doonthie. Mais pour l'instant, je n'y suis pas arrivé.
Même lorsqu'une illus me motive (la jungle/Tarzan)... une fois finie, j'ai une envie de nouveauté, de varier, qui fait que je cherche plutôt dans une autre direction en général.
Après comme tout le monde... J'ai quelques pistes qui parfois m'aident : Réfléchir aux films et livres que j'ai vu récemment, réfléchir en terme de fanart, ..etc...
Parfois l'idée vient en gribouillant un peu au pif sur mon bloc de croquis.

Enfin la dernière solution : Lorsque rien ne vient qui me motive vraiment pendant un certains temps, je laisse tomber ça momentanément, et je dessine d'après nature (pour dessiner quand même quoi, et pas bloquer devant ma feuille blanche) : croquis de nus, ou je sors faire du paysage,...
Mais j'ai le sentiment que si ça détend, et ça permet de continuer de dessiner... ça ne résout pas du tout ce problème, car ça n'entraine pas à "chercher des idées" justement.


Qu'est ce qui vous motive à commencer, et/ou finir vos images persos ?
A chaque fois quasiment, c'est l'idée de départ justement (la scène, l'univers). Si l'idée me semble originale (en tout cas pour moi, par rapport à mes dessins habituels) je vais souvent au bout.
Parfois, mais beaucoup plus rarement, sur une illus simple (un personnage seul par exemple)... Ca peut être un élément visuel qui me plait, qui me pousse à finir l'image : Le visage du perso que je trouve original et intéressant. Ou la technique utilisée, qui fait que j'aime bien l'aspect de cette illus.

Jusqu'où allez vous dans le développement d'une idée/d'un brief pour vos illu persos ?
Alors ça, je sais que je ne pousse encore pas assez ça. Mais je me suis aussi vachement amélioré là dessus (c'est un truc que j'ai présent à l'esprit et que j'essaie de corriger). Avant, je ne faisais jamais aucune étude préparative (la flemme) avant d'attaquer une illus qui me plait.
Ces derniers temps, ça m'est arrivé souvent de faire plusieurs croquis de cadrages différents, pour voir lequel fonctionne le mieux. Comme ça m'est arrivé de faire des essais de visages et de poses pour tel ou tel personnage. Et je suis vraiment content de ça Smile
Le risque, en restant trop longtemps sur une même illus... c'st de voir ma motivation fondre comme neige au soleil, et du coup de laisser tomber l'illus en cours.
Mais ça m'arrive de moins en moins. C'est cool ça.

Dans quelle optique peignez vous ?
Alors là... Je ne saurai pas te répondre.
Ca dépend tellement du moment et de l'illus en question.
Des fois c'est :

- Pour pratiquer.
- Pour progresser/apprendre.
- Pour bosser tel ou tel aspect bien précis du dessin ou de la peinture (essayer d'avoir un trait plus expressif. Bosser les ombres et lumière. Essayer d'obtenir tel effet...etc...)
- Pour le plaisir de faire une illustration finie et poussée de plus (enfin pour essayer quoi ^^)
(Illus finie = Pour ma satisfaction personnelle ? Pour pouvoir la rajouter dans mon book ? Dans l'optique de pouvoir exposer un jour ? On ne sait jamais ?...etc....)
- Parfois, pour de la pure évasion. Le plaisir du dessin "automatique" et de pure détente (mais dans ce cas, c'est plus souvent du dessin d'après nature, que du dessin d'imagination).

Voilà en gros.

Je ne t'aide pas beaucoup avec tout ça :/
En tout cas, il y a clairement un vrai plaisir à pousser une illus "au bout". Une vraie satisfaction personnelle.
J'ai l'impression que tout ce qui compte, c'est de dessiner de dessiner et encore de dessiner (d'essayer de sortir des idées quoi). Même si je cale souvent devant une feuille blanche parce que les idées que je sors me semble trop banales... et que j'attends "THE" idée -comme tu dis- je pense que rien que le fait de chercher alimente et entraine à en trouver (des idées)... Et que tout ça se débloque petit à petit.
hach'n
hach'n
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 766
Date d'inscription : 09/02/2014
Localisation : Aix en Provence

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mer Sep 23 2015, 13:35
Je n'ai aucun mal à me mettre à finir mes images pro, je suis même plutôt motivée car j'ai un sujet imposé et c'est plus facile pour moi.
Mais le problème c'est que pour des peintures personnelles, j'ai l'impression que j'ai beau avoir plein d'idées, je ne les trouve jamais sensationnelles et j'ai donc le sentiment qu'aucune ne vaut le coup d'être mise en image.

Pareille!!!!!

Ecrire une petite histoire, et tirer de cette histoire (ou d'un bouquin existant)des illustrations. C'est plus facile pour moi de pondre des images quand j'ai qq chose a raconter. Comme quand je lis un bouquin, les images me viennent directement. Quand j'essaye d'imaginer une scéne unique détaché d'un contexte, là c'est le vide intersidéral O_O ....
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mer Sep 23 2015, 15:02
Merci pour vos réponses ! bom

Atna, effectivement j'ai toujours tendance à oublier qu'une idée n'est qu'un début d'idée, et n'est jamais parfait et complet.
Ca doit bien être là dessus que je me gourre, attendre que l'idée se complexifie toute seule, rien qu'en y pensant.
Alors que commencer l'image ne m'empêche pas de modifier des trucs et peaufiner en cours de route. Je ne sais pas pourquoi je ne me donne pas le droit de dévier de mon idée première et de ne pas la faire évoluer, c'est curieux comme réaction... Peut-être par peur de m'avouer que je ne sais pas vraiment où je vais ? Et du coup je me force à plancher mon sujet au maximum avant de poser le crayon sur la feuille ? Encore ce besoin de contrôle...

Zongo, oui oui ça a toujours été un problème pour moi. Depuis j'ai réussi à travailler l'aspect idéation, je sais à peu près comment générer des idées. Encore faut-il générer quelque chose qui me plaise maintenant ! Shocked
Je suis une artiste technicienne. Travailler à partir de l'idée de quelqu'un d'autre pas de problème, c'est mon métier ça tombe bien. Laughing Mais si c'est moi à moi de créer un truc, euhhh black out et panique à bord ! Pourtant j'aimerais savoir faire ce que certain artistes narrateurs font !
Effectivement c'est sans doute parce que je ne me sens pas la capacité d'égaler mes idoles ... comme si j'étais sensée avoir le même niveau qu'elles, au fond c'est absurde ! Smile

Sinon ouai on y revient, créer c'est remixer Smile Pour ceux qui n'auraient pas vu la vidéo :
https://vimeo.com/139094998

Ca me rassure un peu de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas être passionnée par ses idées, je culpabilise souvent de ça.
Et en faisant un peu le point, j'ai juste une bonne grosse réaction de noob qui réfléchit trop face à quelque chose dont elle a encore tout à apprendre ! geek

D'ailleurs ça va vous plaire, la prochaine saison des Challenges traitera de cet aspect du métier ! Wink Et moi ça me fera bosser tiens ... study
Gromy
Gromy
Admin
Messages : 4814
Date d'inscription : 30/03/2012
Age : 39
Localisation : Rennes
http://legromy.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Sep 24 2015, 08:31
Je passe sur ce sujet pour rappeler à ceux qui ne l'aurait pas vu que le Workshop de Raphaël pendant l'Intensif Estival traitait en grand partie de tout ça, quoi faire quand on n'a pas d'idée, comment développer une idée, etc...

J'ai bien un avis sur la question mais pas trop le temps de faire un long post alors ça sera pour plus tard Smile
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Sep 24 2015, 09:20
Yep, je me la regarde de nouveau d'ailleurs !
Mais personnellement, mon problème c'est que mes idées me plaisent pas, pas que j'arrive pas à en avoir. :/ En gros je suis une grosse snobe envers mes idées, elles sont jamais assez bien pour moi Laughing
Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Sep 24 2015, 10:16
Voilà. J'allais dire que ce n'est pas forcément exactement le même problème (j'ai toujours bien les techniques de Raphael en tête... et je les ai essayées).
Ensuite... peut-être qu'en ayant "plein" d'idées, il y en aura une dans lot qu'on trouvera bonne Smile

Je ressaierai tout ça bientôt pour voir.
(quand ça se sera calmé... très bientôt).
Wiz
Wiz
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 641
Date d'inscription : 21/04/2015
Age : 39
Localisation : Pau

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Sep 24 2015, 13:23
Ressentez vous la même chose parfois ? 
En partie, en fait je pense que je me donne moins de niveau a atteindre que toi tu te les donnes.
A partir du moment ou je trouve une idée à explorer, je vais juste essayer de l'explorer au maximum et me servir de mes connaissances pour faire passer le message.
La question de savoir si c'est réussi ou non ne peux venir que de la personne qui regarde l'illustration et qui reçois se message.
Pour le choix des idées et l'apparition des idées, j'avais l'impression auparavant que je n'avais rien à raconter, mais juste parce que que je ne me forçai pas à chercher.
Je me force à faire des recherches graphiques,des brainstorming, des recherches de compos qui transmettent le mieux l'idée de départ. En fait je trouve que la créativité se travaille comme on peux travailler la perspective, l'anatomie, les tonalités...
Le fait de me forcer a faire ces recherches m'a vraiment aider, comme quand tu travailles la perspective et que tu sors de chez toi, tu vois des lignes de fuites partout. Pratiquer cet exercice, me fait générer des idées que je m'empresse de mettre sur un carnet de croquis.

Qu'est ce qui vous motive à commencer, et/ou finir vos images persos ? 
L'envie de s'exprimer via ce médium pour commencer, l'envie que l'image produite soit au plus proche de ce que tu projettes dans ton cerveau.


Jusqu'où allez vous dans le développement d'une idée/d'un brief pour vos illu persos ? Dans quelle optique peignez vous
J'essaie de passer un maximum de temps sur la recherche et sur la visualisation de l'image avant de m'attaquer à la réalisation technique.


Au final je pense que tout le monde peux être créatif et à quelque chose à exprimer, et que plus on en fait, meilleur on sera. Donc GO!
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Sep 24 2015, 15:50
Tout à fait Wizart, la créativité ça se travaille bel et bien ! J'ai trop souvent eu l'idée qu'un artiste était forcément créatif de base, et qu'il n'y avait rien à améliorer par rapport à ça. Un peu comme les gens qui croient que le talent du dessin c'est inné ... Twisted Evil
Et même chose, pour l'impression de ne rien avoir à raconter. C'est juste que chez moi ça vient pas tout seul, tous les artistes n'ont pas les mêmes motivation et intentions après tout.

Ouai je dois être trop exigeante et carrée, je vais tâcher de relâcher la pression, de me lancer sur mes idées mal aimées et supporter que ça me plaise pas totalement (du moment que je fais de mon mieux que puis je faire de plus !). Et en en faisant beaucoup, en acceptant le fait qu'il faut, mettons, 100 idées pour trouver 3 ou 4 de bonnes, j'imagine que je peaufinerai de plus en plus mes idées et des inspirations.
Ah et faut que je lise plus aussi !! Wink
benjamin
benjamin
Adulte responsable
Adulte responsable
Messages : 531
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 34
Localisation : Territoire de Belfort
https://www.instagram.com/benjamin.superpapa/

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Ven Sep 25 2015, 08:11
comme beaucoup d'entre vous j'ai cette meme sensation, je pense qu'il faut nourrir son esprit être curieux de tous pour mixer tous ca par la suite Very Happy
pour ce qui est de terminer ses images, je culpabilise actuellement aussi beaucoup, car j’apprends énormément ces derniers temps (grâce à vous tous I love you ) du coup arrivé à un certain stade je me rend compte d'incohérences et que l'image doit être restructuré (un jour ou l'autre!)
mais je me rassure en me disant que mon objectif actuelle est d'acquérir une solide connaissance et pratique des fondamentaux.
HomerSimpson
HomerSimpson
Vieil aigri
Vieil aigri
Messages : 2102
Date d'inscription : 05/02/2013
Age : 44
Localisation : Paris et sa région

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Dim Fév 14 2016, 12:31
Je manque cruellement d'imagination.
Je ne connais pas la BD(à part les gros classiques,les Schtroumpf,Tintin, lucky luke,Astérix ce genre de trucs)
et je ne la lis pas,c'est navrant mais c'est comme ça,enfin bon,il est jamais trop tard!

Il faut que je lise plus aussi !
J'attends avec impatience de recevoir un livre de Daniel CORDIER "Les Feux de St Elme"
J'aime beaucoup les fables de LaFontaine et les poésies 


Dernière édition par HomerSimpson le Dim Fév 14 2016, 14:45, édité 1 fois
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Dim Fév 14 2016, 13:58
Yes, lisons plus !!
D'ailleurs, je suis en train de faire le cours de Sterling Hundley, Ideation Lab , je partagerai mon expérience quand ça sera fini car on est tout à fait dans le sujet. Pour le moment j'avais à choisir un grand classique (le Livre de la Jungle en l'occurence) de le résumer en 2-3 mots, d'en ressortir des scènes clé et faire des thumbnails d'après ces scènes. J'ai encore trouvé le moyen de bloquer sur cette étape et de procrastiner (de faire tout sauf mon exercice, travailler sur mon site, aller sur le forum, surfer sur le web ... haha) avant de m'y coller. C'est quelque chose quand même Razz
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Juin 09 2016, 08:50
Une super vidéo (comme d'hab on va dire) de James Victore, sur le fait qu'on trouve l'inspiration tout simplement en cherchant en soi même, en trouvant ce qu'on a envie de dire, en ayant une opinion et l'assumer Smile En gros faut arrêter de chercher l'inspiration ailleurs (internet, les autres artistes etc ...), elle vient de nous en vrai, il faut se faire confiance ! Razz

Zongo
Zongo
Cadavre putréfié
Cadavre putréfié
Messages : 2702
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 50
Localisation : Paris
http://www.zongo.fr

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Juin 09 2016, 09:29
il est marrant lui Smile (puis il fait des trucs cools en tant qu'artiste)
Je ne connaissais pas du tout. Merci pour l'info Virid !


Quand on n'a "pas d'idée" James-victore-12

https://www.google.fr/search?q=James+Victore&client=firefox-b&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj1kurZtZrNAhXhApoKHXYsBigQ_AUICCgB&biw=1374&bih=848&dpr=1
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Juin 09 2016, 10:14
Avec plaisir, je me marre autant que je suis reboostée avec ses newsletters et ses vidéos ! Smile 
Je l'ai connu grâce à un workshop rediffusé en ligne qu'il avait fait l'année dernière, ou il expliquait sa philosophie et comment travailler sa créativité et ce qui était vraiment important. Il est vraiment génial, j'adore ce genre de personnage ! Il a fait un webinar sur la peur de se lancer aussi récemment aussi Smile
Bengiskhan
Bengiskhan
Ado boutonneux
Ado boutonneux
Messages : 474
Date d'inscription : 03/07/2015
Age : 43
Localisation : Tours
http://www.benjamingiletti.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Juin 09 2016, 10:20
Marrant, ça a jamais été un problème pour moi (désolé hein ^^).  Au contraire j'ai trop d'idées, d'envie, je m'éparpille... du coup le fait de travailler d'après commande me borne et je dois faire attention à pas trop partir en live sur le côté créatif mais à bien coller à la demande. C'est pour ça aussi que j'ai adoré bosser sur mon projet BD. Imaginer un univers entier, des tonnes de persos, le kiff ^^.

Par contre, après c'est le côté technique qui manque et aussi qu'en général je suis déçu du résultat, ma perte de motivation vient plutôt de là. Ca et le fait que j'ai du mal à "finir" ce que je commence (même si j'ai fait des progrès de ce côté là !). Mais du coup, quand vraiment je savais pas quoi dessiner, je cherchais les concours sur les forums, ça oblige à finir l'image ^^. Et quand le sujet reste large on peut quand même bosser l'imagination. Puis ça me permettait d'avoir des retours, comme sinon je suis assez solitaire. Depuis, j'ai gardé l'habitude des forums, et avoir des retours me permet de soigner aussi l'envie de laisser une illu à l'état "bien mais pas tout à fait fini". Le même résultat peut s'obtenir en montrant l'image à ses proches, les retours de mon fils (il a 8 ans maintenant) sont souvent justes et précis, il a pas de filtre, alors parfois ça fait même mal, héhé ^^.

Je pense pas qu'il faille chercher à trouver THE idee, cette recherche est perdu d'avance, cherche l'envie, le plaisir... (Je sais plus quelle vidéo montrait ça, ça disait en gros que "l'idée" que personne na eu, la création spontanée, ça n'existe pas, toute création est inspirée par quelque chose de prééxistant, mais l'originalité vient du fait de savoir réutiliser ce "préexistant" pour créer quelque chose de "nouveau"). Faut pas se mettre de limite de ce côté là,moi je me dis que de toute façon je ferais jamais aussi bien que mes idoles, mais tant que je prends mon pied à essayer, ça me va Smile (et je prends mon pied !) 

Pour le reste : lecture, livre, BD, ciné, télé, musée, les gens... Les sources ne manquent pas.

En tout cas c'est toujours intéressant de lire ces discussions, ça m'inspire ;p
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Jeu Juin 09 2016, 11:26
Amen ! 
Quand on n'a "pas d'idée" Cp1r7BZ
Aline
Aline
Ado boutonneux
Ado boutonneux
Messages : 347
Date d'inscription : 09/10/2014
Age : 31
Localisation : Besançon
http://dessiner-penser.fr

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mar Avr 11 2017, 11:00
Je me posais pas mal de questions à ces propos, dernièrement, et j'ai trouvé des podcasts intéressants et en français sur l'écriture de l'imaginaire (ils se sont inspiré sur une émission américaine, Writing Excuses, pour ceux qui en veulent plus). En fait trouver des idées pour dessiner ou pour écrire, ce n'est pas si éloigné, et l'émission donne de bons conseils.

http://www.elbakin.net/fantasy/news/Emissions/24364-Procrastination-episode-1-:-la-technique-en-questions
http://www.elbakin.net/fantasy/news/Emissions/24391-Procrastination-S01E02-:-Ou-allez-vous-chercher-tout-ca
Virid Rain
Virid Rain
Moulin à parole
Messages : 7102
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 34
Localisation : Toulouse
http://aurorefolny.com

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

le Mar Avr 11 2017, 16:41
Merci pour les refs ! Je me suis abonnée à ce podcast, il est vraiment intéressant !

Y a longtemps j'avais commencé à faire des petites exercices d'écriture, car je me considérais "nulle en écriture" depuis longtemps.

En fait, au lycée j'avais commencé à lire de la fantasy et j'avais misérablement tenté de commencer un roman de fantasy. En d'autres termes, j'avais commencé à écrire directement le début du chapitre 1 sans savoir ce que je voulais vraiment raconter. Rolling Eyes J'ai très rapidement bloqué cela va sans dire !! Razz
Depuis ce temps, j'ai fais une croix sur l'écriture, pensant que "ce n'étais pas pour moi" que j'étais une "artiste visuelle" et en plus, ma famille n'arrêtant pas de mon comparer à ma soeur, qui elle écrivait très bien, c'est comme si j'avais collé un gros "chasse gardée" sur l'écriture.

Bref, y a quelques années je me suis aussi dis que l'écriture était la base pour développer son imagination/sa narration.
J'ai testé ce bouquin, il est plutôt sympa pour s'initier à l'écriture.
http://izibook.eyrolles.com/store/show/9782212545173
Quand on n'a "pas d'idée" 9782212545173_medium

Les ateliers d'écritures en vrai doivent être pas mal aussi, faudra que je teste un jour. 
Bref maintenant que je sais que l'écriture aussi ça s'apprend, et qu'il y a des techniques pour construire une histoire en entier avant de détailler, ça me parait beaucoup plus accessible, et le mythe de l'écrivain de génie s'est est allé ! :p
Contenu sponsorisé

Quand on n'a "pas d'idée" Empty Re: Quand on n'a "pas d'idée"

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum